Formation par et pour les pairs : jouer son rôle de passeur culturel en milieu francophone minoritaire au Nouveau-Brunswick

  • Monique Richard Université de Moncton

Abstract

Des pédagogues d’une école secondaire de langue française au Nouveau-Brunswick ont choisi de s’investir dans une recherche-action qui passe par la planification, l’action, l’observation et la réflexion afin de mieux jouer leur rôle de passeur culturel. Ils ont également cherché à soutenir leurs collègues dans une démarche réflexive commune afin que ceux-ci prennent conscience de leurs actions et interviennent plus efficacement sur la construction identitaire francophone des élèves. Les résultats révèlent qu’il a été gratifiant pour ces praticiens-chercheurs de réfléchir et de se mobiliser avec leurs collègues afin de trouver ensemble des solutions pour mieux agir en tant que passeurs culturels. Ils constatent toutefois que le niveau d’engagement varie d’un enseignant à l’autre, et qu’ils manquent de temps et d’outils pour la mise en place de stratégies permettant de guider les élèves de façon plus soutenue dans leur construction identitaire, d’où la nécessité de se donner un plan d’action commun.

Author Biography

Monique Richard, Université de Moncton
Published
2018-02-28
How to Cite
Richard, M. (2018). Formation par et pour les pairs : jouer son rôle de passeur culturel en milieu francophone minoritaire au Nouveau-Brunswick. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 41(1), 170-193. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/3099
Section
Articles