L’approche d’acceptation et d’engagement : quels bénéfices les étudiants universitaires en retirent-ils ?

  • Karine Rondeau Université du Québec à Montréal
  • Simon Grégoire Université du Québec à Montréal
  • Laurence Morin Université de Montréal
  • Lysa-Marie Hontoy Université de Montréal

Abstract

Plusieurs interventions comportementales et cognitives de 3e vague, telle l’approche d’acceptation et d’engagement, sont implantées dans les établissements postsecondaires afin de promouvoir le mieux-être des étudiants et de prévenir l’apparition de problèmes de santé mentale. Bien qu’encourageantes, les études portant sur ces interventions reposent principalement sur des devis quantitatifs et ne permettent ni de rendre compte de la complexité du processus qui se met en place lorsque les étudiants prennent part à ce type de
démarche de groupe ni de comprendre les bénéfices qu’ils ont l’impression d’en retirer. La présente étude qualitative a été menée afin d’explorer les bénéfices des ateliers Korsa. Les étudiants universitaires (N = 146) ont pris part à quatre ateliers hebdomadaires de 2 h 30 min chacun, répartis sur un mois. Ils ont ensuite livré leurs impressions à l’égard des ateliers en répondant à une question écrite. Leurs témoignages suggèrent que les ateliers les amènent à 1) percevoir autrement leurs difficultés (p. ex., pensées ou émotions douloureuses), 2)
adopter des attitudes (p. ex., acceptation) et des comportements différents (p. ex., s’investir dans des actions engagées) et 3) expérimenter un état empreint de sérénité, de présence et de bien-être. Ces bénéfices semblent également être influencés par les caractéristiques du contexte dans lequel les ateliers sont offerts et l’attitude des formateurs.

Author Biographies

Karine Rondeau, Université du Québec à Montréal

Professeure au département de didactique

Faculté des sciences de l'éducation

Simon Grégoire, Université du Québec à Montréal

Professeur au département d'éducation et pédagogie

Faculté des sciences de l'éducation

Laurence Morin, Université de Montréal

Étudiante au doctorat (Ph.D.) au département de psychologie

Faculté des arts et des sciences

 

Lysa-Marie Hontoy, Université de Montréal

Candidate au doctorat (Ph.D.) au département de psychologie

Faculté des arts et des sciences

Published
2019-03-29
How to Cite
Rondeau, K., Grégoire, S., Morin, L., & Hontoy, L.-M. (2019). L’approche d’acceptation et d’engagement : quels bénéfices les étudiants universitaires en retirent-ils ?. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 42(1), 88-116. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/3409