Conditions favorables et défavorables au développement de pratiques inclusives en enseignement secondaire : les conclusions d’une métasynthèse

  • Nadia Rousseau Université du Québec à Trois-Rivières
  • Mathieu Point UQTR
  • Karelle Desmarais UQTR
  • Raymond Vienneau Université Moncton

Abstract

Afin de mieux répondre à la diversité des élèves en classe, l’école, dans une perspective inclusive, doit s’adapter. Dans le cadre de cette étude, en utilisant le modèle de pratiques fondées sur les prises de décisions éclairées, nous avons choisi de mettre en évidence une nouvelle compréhension des enjeux liés à l’inclusion des élèves du secondaire. Les objectifs de cette métasynthèse sont d’identifier les conditions favorables et défavorables à l’inclusion scolaire des élèves ayant des besoins particuliers, eu égard à l’organisation des services à l’élève, aux pratiques pédagogiques et à d’autres conditions émergeant de la littérature scientifique. Les résultats révèlent que les conditions favorables à l’inclusion reposent notamment sur une ouverture au changement, le leadership de la direction, la posture de l’enseignant et la culture de collaboration au sein de l’école. Les conditions défavorables sont pour leur part en partie liées à des attitudes négatives, des attentes peu élevées et des craintes de la part des acteurs scolaires de même qu’à un manque de flexibilité de l’organisation scolaire.

Published
2017-05-19
How to Cite
Rousseau, N., Point, M., Desmarais, K., & Vienneau, R. (2017). Conditions favorables et défavorables au développement de pratiques inclusives en enseignement secondaire : les conclusions d’une métasynthèse. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 40(2), 1-29. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/2373
Section
Articles