Cheminement scolaire d’élèves en difficulté adaptation ou d’apprentissage en enseignement secondaire

  • Philippe Tremblay Université Laval

Abstract

Au Québec, la politique de l’adaptation scolaire favorise l’intégration en classe ordinaire des élèves handicapés ou en difficultés d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA). Malgré l’effort que traduit cette politique pour scolariser ces élèves dans le milieu le plus normalisant possible, quelques études démontrent que les jeunes ayant des difficultés d’apprentissage ou d’adaptation ont un cheminement scolaire difficile pouvant mener à des retards scolaires et à un faible taux de diplomation. Dans le cadre d’une recherche statistique descriptive, l’objectif de cet article est de présenter les résultats d’une analyse longitudinale du cheminement scolaire de 15 233 élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EDAA) ayant fréquenté l’enseignement secondaire jusqu’à cinq années après avoir quitté l’ordre d’enseignement p rimaire, où ils bénéficiaient d’un plan d’intervention actif. Cette étude portant sur les cheminements scolaires montre un recours important aux classes spéciales et aux filières professionnalisantes, et une plus faible diplomation chez cette population. Toutefois, les filles et les anglophones obtiennent des résultats largement supérieurs à la moyenne en termes de diplomation.

Published
2017-05-19
How to Cite
Tremblay, P. (2017). Cheminement scolaire d’élèves en difficulté adaptation ou d’apprentissage en enseignement secondaire. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 40(2), 1-30. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/2351
Section
Articles