Les attitudes d’enseignants du secondaire envers la Politique québécoise de l’adaptation scolaire

  • Philippe Tremblay Université Laval

Abstract

Dans le cadre d’une recherche portant sur l’évaluation de la Politique québécoise de l’adaptation scolaire, les représentations d’enseignants du secondaire (langues, sciences et mathématiques) envers cette politique favorisant l’inclusion scolaire des élèves en difficulté d’adaptation et d’apprentissage ont été analysées. Pour ce faire, des enseignants ont été interrogés à l’aide d’un questionnaire. Ce questionnaire a été soumis à 246 enseignants d’écoles secondaires du Québec (enseignants réguliers ou spécialisés). Les résultats indiquent que les enseignants, en général, sont très critiques face à la politique
de l’adaptation scolaire et que celle-ci recueille peu d’adhésion. Ils soulignent le manque de ressources et les limites à l’inclusion totale des élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EDAA). La majorité s’entend sur une limitation des élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EDAA) dans les classes ordinaires. Toutefois, les enseignants reconnaissent certains aspects positifs à cette réforme (modèles sociaux, pratiques pédagogiques). Des différences significatives sont observées entre les enseignants travaillant en classe ordinaire et ceux de classe spécialisée.

Author Biography

Philippe Tremblay, Université Laval

Philippe Tremblay

Professeur agrégé

Université Laval

Faculté des sciences de l'éducation

Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage

 

 

Published
2015-08-24
How to Cite
Tremblay, P. (2015). Les attitudes d’enseignants du secondaire envers la Politique québécoise de l’adaptation scolaire. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 38(3), 1-29. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/1914
Section
Articles