Le projet professionnel des jeunes hommes inscrits en formation générale ou dans une formation professionnelle du secteur de la construction : le rôle médiateur de l’estime de soi, du sentiment de contrôle et de la détresse psychologique

Authors

  • Sarah-Emilie Labonté Université du Québec à Trois-Rivières
  • Julie Marcotte Université du Québec à Trois-Rivières

Abstract

Les secteurs adultes de formation secondaire au Québec (formation générale aux adultes, FGA et formation professionnelle, FP) constituent des milieux scolaires qui contribuent fortement à la qualification minimale et professionnelle des jeunes âgés entre 16 et 24 ans. Par contre, on détient actuellement peu de connaissances sur les distinctions ou les ressemblances entre ces deux secteurs de l’éducation au Québec sinon que l’un est parfois le tremplin de l’autre (FGA vers FP) et qu’une proportion de jeunes en FGA et FP présentent des difficultés diverses ayant retardé ou nui à leur parcours scolaire. Cette étude exploratoire veut précisément alimenter ce vide de connaissance en comparant les jeunes hommes inscrits dans ces deux secteurs sur le plan de l’estime de soi, de la détresse psychologique, du sentiment de contrôle sur l’avenir et du projet professionnel. Dans un deuxième temps, nous voulons vérifier si le sentiment de contrôle, la détresse psychologique et l’estime de soi peuvent agir comme médiateurs dans le lien entre le secteur de formation (FGA ou FP) et le projet professionnel. Plus précisément, nous posons l’hypothèse que chacune de ces variables aura un effet médiateur spécifique sur la relation entre
le secteur de formation et le projet professionnel. Les résultats de cette étude montrent que le fait d’être en formation générale ou professionnelle ne permet pas, à lui seul, de préciser un projet professionnel. C’est l’interaction entre les caractéristiques individuelles des jeunes au sein de ces secteurs qui détermine le lien entre le type de formation et le projet professionnel.
Mots-clés : projet professionnel, estime de soi, sentiment de contrôle et détresse
psychologique

Author Biography

Sarah-Emilie Labonté, Université du Québec à Trois-Rivières

Département de psychoéducation

Published

2014-07-04

How to Cite

Labonté, S.-E., & Marcotte, J. (2014). Le projet professionnel des jeunes hommes inscrits en formation générale ou dans une formation professionnelle du secteur de la construction : le rôle médiateur de l’estime de soi, du sentiment de contrôle et de la détresse psychologique. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 36(4), 33. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/1298

Issue

Section

Articles

Most read articles by the same author(s)