Parler de diversité sexuelle et d’homophobie en classe à l’école secondaire et au collégial : enjeux pour les élèves gais, lesbiennes, bisexuels et en questionnement

  • Gabrielle Richard Université de Montréal

Abstract

Cet article s’appuie sur les résultats d’une enquête qualitative menée auprès de 65 jeunes lesbiennes, gais, bisexuels et en questionnement (LGBQ) québécois qui ont témoigné de leurs expériences scolaires en lien avec l’homosexualité. Les entrevues visaient à rendre compte de la place de la diversité sexuelle dans les cours, à relever les façons dont est abordée cette thématique en classe, ainsi qu’à examiner les perceptions qu’ont les participants de ces moments de visibilité. Les jeunes LGBQ rapportent que les sujets relatifs à la diversité sexuelle sont rarement abordés dans le cadre de leurs cours, particulièrement dans les écoles secondaires, mais se souviennent avec force détails de chacune des mentions de ces sujets. Nombre d’entre eux rapportent une vive crainte d’être étiqueté comme homosexuel à l’occasion de telles séances, ou encore de faire l’objet de railleries homophobes par la suite.

Published
2013-03-04
How to Cite
Richard, G. (2013). Parler de diversité sexuelle et d’homophobie en classe à l’école secondaire et au collégial : enjeux pour les élèves gais, lesbiennes, bisexuels et en questionnement. Canadian Journal of Education/Revue Canadienne De l’éducation, 36(1), 375-404. Retrieved from https://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/1214
Section
Articles